Le mindful eating – le geste qui sauve la digestion

Manger en pleine conscience

Comment ça va au niveau de la digestion ? Est-elle sereine ? Agitée ? Capricieuse ? Douloureuse… ? On dit souvent qu’une bonne digestion est une des bases pour une bonne santé. Cela va déterminer comment vous nourrissez les cellules ! Une mauvaise digestion rime avec « malnutrition » car l’organisme va moins assimiler et moins pouvoir profiter des nutriments apportés via l’alimentation. Si tout fonctionne de façon fluide au niveau du processus digestif, vous allez optimiser la bonne assimilation (et l’élimination ensuite !) et ainsi favoriser une bonne vitalité globale.

Une mauvaise digestion implique également que la flore intestinale se déséquilibre, et la flore c’est le siège notamment du système immunitaire ainsi que de nombreuses hormones indispensables pour la régulation générale de notre corps (santé nerveuse, niveau d’énergie, gestion de stress, santé de la peau etc)! Quand on subit régulièrement des gènes de style ballonnements, gaz, crampes, douleurs, transit perturbé on sait que la digestion ainsi que la flore est en déséquilibre.

Donc pour favoriser la bonne énergie, un système endocrinien en équilibre, la régulation de notre poids, une belle peau et une bonne humeur il faut forcément veiller à soulager la digestion. Le « mindful eating », le fait de prendre ses repas en pleine conscience dans un état de tranquillité, est un geste efficace et très agréable à pratiquer….

Et si pendant quelques temps on se concentrait justement sur ce geste puissant, sans se prendre la tête avec les bons aliments ? Se concentrer sur le COMMENT plutôt que le QUOI pour permettre au cerveau d’intégrer une nouvelle habitude sans trop de distractions et « règles » par ailleurs… Souvent, avec mes clients qui viennent me voir pour un rééquilibrage alimentaire, on doit forcément travailler sur l’aspect digestion, et aller au-delà de la mise en place des menus et recommandations alimentaires sains. Parfois on fait QUE ça pendant un certain temps et les résultats peuvent être bluffants…

Ce geste change TOUT pour votre bien-être et que parfois il vaut même mieux manger un burger étant mindful et tranquille ; qu’avaler un buddha bowl parfaitement équilibré rapidement et dans le stress…

Le concept du « mindful eating », manger dans la pleine conscience, m’intéresse depuis bien longtemps. Mon père en parlait depuis mon enfance déjà et ensuite j’ai notamment lu des livres comme « Savor, Mindful eating, Mindful life » de Thich Nhat Hanh qui évoque par exemple l’importance de manger dans un état de pleine conscience quand on souhaite réguler son poids ! C’est absolument fascinant comme lecture.

La pleine conscience est la pratique de la conscience du moment présent basée sur la sagesse ancienne comme le bouddhisme. Il ne s’agit pas seulement d’une pratique spirituelle, mais d’une pratique fondée sur la science, pertinente et utile pour nous tous. Pratiquer une alimentation consciente signifie simplement être présent quand on mange – y prêter attention et en être conscient.

On fait souvent focus sur l’aliment en soi, en oubliant les bons GESTES qui sont tout aussi importants, sinon plus importants….

manger en pleine conscience

Comment manger mindful- apprendre à manger dans la pleine conscience

Premier conseil pour intégrer cette nouvelle habitude dans votre vie : dites-vous que c’est normal au début d’éventuellement ne pas se sentir tout à fait à l’aise avec la nouvelle pratique…  le cerveau a besoin du temps donc soyez patients et installez progressivement de nouveaux gestes. On entend souvent qu’il faut au minimum 21 jours avant qu’une nouvelle habitude soit intégrée alors la patience et la pratique régulière seront vos alliés. Commencez peut-être à suivre les recommandations ci-dessous une fois par jour pendant quelques jours, et ensuite vous ajouterez un deuxième repas/ snack etc.

Mode d’emploi pour un repas mindful, en pleine conscience :

  1. Commencez par examiner de près ce que vous allez manger. Prenez note des textures, des formes et des couleurs, puis remarquez les odeurs.
  2. Lorsque vous prenez une bouchée, notez la température, la texture et tous les goûts. Soyez conscient de la sensation de la nourriture sur votre fourchette ou dans votre main, puis de la sensation dans votre bouche.
  3. Remarquez comment votre bouche et lèvres bougent, comment vous mâchez et comment vous respirez au même temps.
  4. Prenez votre temps, mâchez lentement et appréciez le fait de pouvoir vous nourrir !

Avantages : Être conscient lorsque nous mangeons, permet au corps de réagir correctement à ce qu’il fait. Si vous mangez en vous inquiétant pour votre prochaine réunion, le corps est en mode de stress et la digestion est compromise. Manger lentement et bien mâcher permet également d’envoyer les bons signaux au cerveau lorsque nous sommes pleins, ce qui nous empêche de trop manger. Rappelez-vous aussi que la digestion commence dans la bouche, on a tendance à trop négliger le fait que la déstructuration des aliments commence en mâchant car ainsi les enzymes digestives dans la salive peuvent bien se mélanger avec les aliments – c’est une préparation importante pour la digestion qui a lieu dans l’estomac. Pour ceux qui mangent vite il faut réapprendre à bien mâcher ses aliments jusqu’à ce qu’ils deviennent liquides pour une digestion fluide et une assimilation optimale.

Cette pratique est moins évidente à faire bien sûr quand on mange ensemble avec d’autres personnes, mais on peut toujours d’être parfaitement présent avec ce qui EST, ce que l’on dit, ce que l’autre personne dit, la prochaine bouchée, et veiller à manger lentement.

Dans un prochain article nous allons plus loin, et on parlera des gestes en plus à appliquer pour approfondir sa pratique de pleine conscience et apaiser et optimiser la digestion.

Bonne dégustation zen à vous, et n’oubliez pas de partager vos avis et expériences avec moi ci-dessous !

Love C

Laisser un commentaire